ANDROMAQUE SUITE

Michel EDELIN QUINTET: nouvelle thématique

Musique inspirée par la tragédie de Racine

Michel EDELIN: flutes, composition
Thomas SAVY: bass clarinet
Sophia DOMANCICH : piano, Fender
Stéphane KÉRECKI: double bass
Simon GOUBERT: drums

Extraits d'un live capté en sortie de console

Prolongement naturel de « Echoes of Henry Cow » , « Andromaque Suite » n’est ni une musique de scène ni un ensemble de portraits sonores .

C’est un concert  organisé autour de compositions originales traduisant deux apex de la nature humaine  : La passion amoureuse et la violence  transcendés  par les alexandrins de la tragédie de Racine. Noirceur, jalousie, meurtres et chantage versus sublime fidélité  …

 Mais, sans exclure une certaine dramaturgie intrinsèquement musicale,  ce concert ne sera pas une évocation linéaire de l’argument de la tragédie. Il fera appel à l’imagination de chaque auditeur / spectateur qui  pourra se construire un narratif onirique personnel, un scénario original et éphémère qui n’existera que le temps d’un concert.

LA PRESSE

" (...)Michel Edelin est venu avec une garde prétorienne de haut vol : Simon Goubert (drums), Stéphane Kerecki (basse) et Sophia Domancich (clavier Fender Rhodes), soit ce qui se fait de mieux sous nos climats, en matière de rythmique.
Andromaque Suite est une méditation d’écriture subtile. Une expérience intérieure, propre à électriser les imaginations et les corps… " Francis MARMANDE . Le MONDE

Michel EDELIN (flutes) Stéphane KERECKI (Double bass)
DUO

Ecoutes

"Groovy Bird" 3:50

"Le Silence des Lys" 3:19

"Weird" 2:30

S’il n’a pas été le plus fréquemment représenté dans l’histoire du jazz, le duo flûte et contrebasse n’en fut pas moins marquant : citons par exemple Jeremy Steig et Eddie Gomez ou Sam Rivers et Dave Holland jadis,  François Méchali et Michel Edelin (« Le Chant des Dionysies » Charlotte prod) naguère ou, actuellement, Nicole Mitchell et Joëlle Léandre. Quintet ou sextet sont des formules au sein desquels Stéphane Kérecki et Michel Edelin partagent scènes de jazz et studios depuis plusieurs années. Ils se retrouveront cette fois dans cette formule du duo qui oppose la modestie du nombre au large panorama des possibles. 

Michel Edelin  « Michel Edelin réinvente la vérité du Jazz...”
Jazz Magazine "Michel Edelin est un compositeur et un instrumentiste important du jazz en France " Le Monde
 « Michel Edelin, un flûtiste é-pa-tant, un de nos meilleurs flûtistes, le mieux inspiré” Télérama 
« Michel Edelin fait exploser tous les clichés qui circulent sur la flûte » La Terrasse 
«
 Michel Edelin décolle véritablement avec ses flûtes : la parfaite justesse de sa sonorité liée à l’inventivité de son improvisation est un régal » Mario Borroni. Citizen Jazz. Genève.
« I have become a huge fan of Michel Edelin. » Howard Mandell « Beyond Jazz Beyond »
 New York "
“… Michel EDELIN, one of the finest flutists I’ve heard." Bruce Lee Gallanter New York 
« Michel Edelin, flûtiste de jazz de légende..." Jazz Rhône Alpes

Stéphane Kérecki 

« Sa totale maîtrise Instrumentale et son intelligence de l'organisation sonore lui permettent, échappant aux clichés - ghettos de la contrebasse (stricte fonctionnalité "discrète mais efficace" et/ou rituels solos - démonstrations) de s'imposer au cœur d'un ensemble simultanément comme voix majeure (à la belle et dense sonorité), compositeur - arrangeur et, sans le moindre exhibitionnisme, axe mélodico - harmonique. »Philippe Carles – Le nouveau Dictionnaire du Jazz. 

MICHEL EDELIN TRIO

Michel EDELIN (flutes)
Perter GIRON ( double bass)
Christian LÉTÉ (drums)

Ecoute: ici avec John BETSCH (drums) et Naïssam JALAL (naï, flute, special guest)
Live at "Jazz en Nord" Festival

Pour information:

Sur le label "Rogueart"
Parution prochaine du collectif
PNY Quintet
"Over the Wall"
 Rob Brown (alto sax USA)
 Steve Swell ( trombone USA)
 John Betsch (drums USA)
 Peter Giron (double bass F / USA)
Michel Edelin (flûtes F) .